Strett

  • Nous sommes tous des enfants

    "Aucun metteur en scène ne peut reproduire cet imprévu que nous offre la rue "disait Doisneau. L'esprit espiègle des enfants, leur univers magique transfigure l'espace photographié pour nous faire replonger dans notre enfance.




    Suite...

  • GC1-autopista del Sur

    L'homme se déplace selon ses besoins ou son désir. Le nez collé à la vitre, il regarde les paysages défiler, le banal, le quotidien, l‘évident, le commun, l'ordinaire, le bruit de fond,  I 'habituel. 


    Humans move according to their needs or their desire. The nose pressed against the window, they look at the landscapes passing before their eyes, the banality, the everyday life, the obvious, the average, the ordinary, the background noise, the usual.